Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2007 4 05 /04 /avril /2007 06:03

Arnica, Apis, Cuprum, Ruta, etc... font partie de ma trousse d’urgence !

Arnica Montana

The  BEST OF des traitements de choix dans le cadre des différents traumatismes ou micro-traumatismes du sportif. Si on ne doit en avoir qu'un ce serait celui là ! L’Arnica est indiqué pour tous les phénomènes hémorragiques sous toutes ses formes, rentrant dans le cadre d’un choc direct, d’une élongation, d’un claquage, ou même d’une simple fatigue musculaire.

Cuprum Metallicum

Il s’agit du cuivre métallique ayant une action anti-douleur sur les manifestations spasmodiques type crampe.

• Rhus toxicodendron

C'est un anti-inflammatoire largement utilisé chez le sportif dans les problèmes de tendons et muscles : entorses, luxation, raideur articulaire, contracture, etc…
C’est un très grand médicament en médecine du sport.

Ruta Graveolens

Périostite, entorse, douleur rachidienne, voire simple courbature ou crampe. *

Voir aussi : Magnesia phosphorica, utilisé pour des douleurs spasmodiques, névralgies, et les crampes chez le sportif.

Silicea

Très largement utilisé en prévention et en curatif en pathologie sportive, pour prévenir et consolider fracture, entorse, déchirure musculaire.
Utilisé aussi dans les cas de surentraînement.

Pour les courbatures spécialement :
- En prévention, avant l'effort : prendre 3 granules d'Arnica montana 9 CH.
- Quand la courbature est là, 3 granules de chaque trois fois par jour :
Arnica montana 9 CH et Rhus toxicodendron 9 CH, si les courbatures sont dues à un effort musculaire.

On peut prendre également des doses complètes d'Arnica dès l'arrivée d'une course éprouvante (comportant de la descente, notamment...). On avale alors l'intégralité du tube.

Sinon pour les dosages : c'est le 9 CH qui est le plus uilisé. Dans tous les cas, demandez l'avis de votre pharmacien ou de votre praticien.

- Sporténine (Lab. Boiron, en pharmacie). Idéal pour faciliter la résistance à l'effort, la récupération et éviter les crampes ou courbatures, dues à une mauvaise élimination de l'acide lactique au niveau des muscles. C'est une préparation homéopathique, à base d'Arnica et de Zincum Sarcolacticum. Posologie : une tablette à sucer une heure avant l'effort, une pendant et une après. Existe aussi en sachets ou en concentré boisson (utile pour maintenir une bonne hydratation au cours de l'effort). Et en plus, c'est bon !

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
On peut ajouter pour les tendinites :
Bryonia 7CH 3 granules 5 x/j ou Belladonna 5 CH 3 granules 3x/j
Répondre

Présentation

  • : Courir Plus Haut
  • : Le blog de Titifb, passionnée de montagne. 6e des championnats du monde Master de course en montagne 2006. Trails, 10 km, plans d'entraînement, conseils, récits de courses...Coach d'une équipe de coureurs Drômois.
  • Contact