Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 06:19
5 mars
RESULTATS DES FOULEES DU ROBINET

Image Hosted by ImageShack.us

(PODIUM FEMININ : LES 5 PREMIERES DU 15 KM)

 

 LES FOULEES DU ROBINET A DONZERE : UN FLOT DE TRIATHLETES !

Je ne ferai pas la passe de 4 cette année sur le 15 km de Donzère ! Pour cette 16e édition le parcours a été modifié ; il est plus dur car moins roulant : plus de sentiers, moins de route. Le circuit, magnifique, nous offre même une incursion dans les vignes du Domaine du Creux du Merle de Christophe Molet, avec une dégustation ! Dommage, je n'ai pas pu en profiter, ça sera pour la prochaine fois !
 Ces Foulées du Robinet se sont courues par des conditions printanières (chaudes, même !), et j'abandonne la victoire à la Triathlète Marilyne De Lagarde, du TEAM Endurance Shop de Valence (TGVR). Eh oui, on ne peut pas toujours gagner... 2004, 2005, 2006, ça suffit a-t-elle pensé ?
 Et pourtant, c'est à la stupeur générale, que je prends donc cette deuxième place du scratch féminin, (19e au classement général). Alain Marchal, organisateur de ces Foulées, n'en revient pas ! Il faut dire à sa décharge qu'il ignorait que j'avais repris l'entraînement seulement le mois dernier...après des mois de blessures. 
Alors...pas de miracle sur toutes les courses. Ca n'est pas parce que j'ai gagné le 11 février les 10 km de Connaux dans le Gard, que je vais monter sur la plus haute marche du podium à chaque compétition. Il me faut le temps de revenir à mon niveau, si tant est que j'y arrive... Et puis, coup de chapeau à la vainqueur Marilyne, elle a signé là une jolie course ! Elle a même pris le temps de m'encourager lorsqu'elle m'a doublée vers le 2e kilomètres. Classe. La troisième fille qui complète notre podium est la Donzèroise de l'UMS, Muriel Ciavatti.
 
Impressions de course :
Je me suis placée devant, sur la ligne de départ, avec les cadors, comme à Connaux. Ca part vite pour un 15 km, certains vont déchanter très bientôt...Je ne m'affole pas, et cours à mon rythme : 1er kilo en 3'50, c'est du plat, roulant, et...c'est l'premier ! Je lève le pied...Nous quittons le bitume pour un sentier qui longe la N7, et vers le 2e kilo, j'entends une respiration féminine (curieux, je les détecte sans me retourner !). Et j'ai la surprise de voir une fille me doubler, facile. Elle m'encourage, je la reconnais : Marilyne De Lagarde. Nous avons déjà disputé des courses ensemble, toujours à mon avantage...Mais aujourd'hui, je sens bien qu'elle tient sa revanche ! Je tente de m'accrocher à sa foulée aérienne de triathlète, mais ce parcours trialisant qui oscille entre pierres, trous, bosses, virages, et relances ne me favorise pas. C'est un peu à regret que je la regarde s'éloigner. Je n'ai pas l'intention de finir la course dans le même état qu'à Connaux ! J'étais arrivée déchirée, et j'ai mis une semaine à m'en remettre. Marilyne passe en tête ? Si elle a un coup de moins bien, je reviendrai ! Maintenant la pression est sur elle, et étrangement, je me sens mieux de ne pas avoir à subir la pression de mener la course et d'avoir toujours l'angoisse de perdre cette première place...Derrière moi, pas de soucis, ça ne revient pas, et je décide donc, de finir ma course "tranquillement" sans me déchirer en deux ! Je reverrai ma triathlète...sur le podium ! Je termine ma course 19e au scratch avec un copain que je bats toujours sur cette épreuve Michel Piolet de Die, nous finirons ensemble, pour la première fois...main dans la main ! Je n'arrive pas en "vrac", non, je franchis la ligne avec dignité ! Le speaker me tend immédiatement le micro, pour me demander mes impressions de course et me faire remarquer que j'ai été battue aujourd'hui...j'ai remarqué, oui ! J'en profite pour rendre hommage à la vainqueur qui sirote tranquillement son gobelet d'eau. Bon, je l'emporte dans ma catégorie ? Non, ça c'est anecdotique pour moi !
 
Chez les garçons, Kamel Delaunay (ASPTT Valence), victorieux l'an dernier abandonne lui aussi la couronne au profit du Triathlète Gilles Reboul (décidément en forme les adeptes de la triple discipline !). Le deuxième est également... triathlète : Hervé Faure de Triathl'aix. Kamel prend néanmoins une belle 3e place !

Sur le petit parcours, Christophe Ingrain s'empare de la victoire, au nez et à la barbe de Mickael Gil et de David Vincent. Laurent Taillez de l'UMS, compagnon de Muriel Ciavatti prend une honnête 4e place scratch. Chez les femmes, Béatrice Delarocque s'impose facilement sur ces 6 km en prenant le meilleur sur Catherine Gerfand et Marie-Hélène Arnaud.

Image Hosted by ImageShack.us

Résultats de la Section Loisirs :
Sur le 15 km : Fred Rivet est 52e 17e V1, Jean-Claude Goumarre 53e et 21e SH, Véronique Fijalek est 64e et 3e V1.
Sur le 6 km : Christine Nicolas est 35e et 3e V1, Nuria Bretheau est 49e et 5e V1, Lydie Favel est 56e et 9e V1.
 
 

Image Hosted by ImageShack.us

(Titifb avec Dominique Hefter, Laurent Taillez Muriel Ciavatti)

Résultats du 6 KM

DOMAINE DU CREUX DU MERLE

LA COURSE VUE PAR KAMEL L'INCONNU DU ROBINET

Dimanche, 15 kms de DONZERE : 2 représentants du team ENDURANCESHOP ont montré le maillot sur ce parcours assez sympathique mi route mi chemin avec de légères difficultés. Les conditions de course étaient idéales avec un beau petit soleil (+de 20°) et très peu de vent par rapport à l'année précédente où il faisait très froid avec un vent à déraciner les arbres.

Tout d'abord, félicitations à la triathlète
Maryline De lagarde qui s'impose devant la gagnante de l'année dernière qui n'est autre que Sylvie FAURE BRAC
, la spécialiste de la montagne. Après un départ prudent Maryline resta derrière Sylvie est au troisième kilomètre accéléra progressivement pour ne plus être inquiétée jusqu'à la ligne d'arrivée.

Le deuxième représentant,
Kamel
ne put finir mieux que troisième.

" Le départ, Hervé FAURE membre de l'équipe de FRANCE DE TRIATHLON (encore un !!!) le géra tranquillement, comme il me l'a fait comprendre : il était là pour travailler donc je me suis calé derrière. A l'approche du troisième kilo le train monta de plus en plus vite et derrière, les quelques coureurs qui avaient pu s'accrocher, sautaient, sauf un qui avait l'air vraiment tenace malgré mes relais appuyés.Tant pis ! Je me suis dit : il a l'air coriace on verra plus tard. 3,4,5,6,7,8 kilomètres on est toujours trois et mon inconnu est toujours là derrière Hervé et moi. A peine la partie montante est là, que l'allure augmente encore, Hervé me prend 30m. Je suis dans le rouge; et moi j'en prends également 30 sur mon poursuivant, le tout en un bon kilomètre de montée. Après cette longue partie montante, arrive le long faut plat descendant. On revient sur Hervé qui a l'air d'avoir ralenti et voilà le trio reformé ! 10,11 ,12 kilomètres une grande partie descendante dans les chemins sinueux et caillouteux, je décide de passer à l'attaque car je vois qu'ils n'ont pas l'air à l'aise sur cette partie ou qu'ils sont prudents. Au bout de ces chemins, je m'aperçois que j'ai fait le trou ! Plus de cinquante mètres nous séparent aux environs du 13e  kilo mais j'ai perdu trop de plumes dans la bagarre et Hervé me revient facilement dessus
et me dépasse … L'inconnu revient également au train sur moi. Je vois que l'écart fond et au passage du 14 e il me passe ! Je sais que je ne peux pas lutter et baisse les bras pour finir à 13" du vainqueur et du deuxième qui finit avec Hervé. Ils sont venus ensemble pour travailler... Mon inconnu n'était pas moins que Gilles REBOUL, lui aussi membre de l'équipe de FRANCE ."

Le dicton du jour "Attention !!! Un triathlète peut en cacher un autre "

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Courir Plus Haut
  • : Le blog de Titifb, passionnée de montagne. 6e des championnats du monde Master de course en montagne 2006. Trails, 10 km, plans d'entraînement, conseils, récits de courses...Coach d'une équipe de coureurs Drômois.
  • Contact