Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2007 7 02 /09 /septembre /2007 13:08

Après un été bien chargé en compétitions (9 en 2 mois...), je renonce ce dimanche 2 septembre à accrocher un dossard sur mon maillot. Aujourd'hui, point de stress, seul le plaisir de courir en montagne va m'animer. Le programme du jour sera une rando-course dans le massif du Vercors : Le  tour du Plateau d'Ambel par la Tête de la Dame.


P1080108.JPGLa Tête de la Dame est l'un des sommets les plus méridionaux du massif du Vercors. Elle constitue la bordure Sud de l'immense plateau d'Ambel dont le tour représente quand même 20 km et offre 805 m de dénivelée cumulée. Les randonneurs peuvent scinder leur sortie en deux journées grâce à la présence des refuges de Tubanet et d'Ambel, mais l'isolement de la région doit être gardé à l'esprit, particulièrement en cas de mauvais temps, car il serait aisé de tourner en rond au milieu des vastes alpages jusqu'à l'épuisement. Ce ne fut pas le cas dimanche, le ciel était parfaitement dégagé et aucun nuage n'a eu l'outrecuidance de venir perturber la fête. Quant à ma vitesse de déplacement en rando-course, celle-ci me met à l'abri de devoir en trouver un ! Bref, ce tour du plateau d'Ambel a été un fabuleux voyage aux portes de la Provence qui aura duré 2h11...A noter que le Plateau d’Ambel fut le 1er Maquis de France en 1942. 

Sérénité, lumière, solitude, et liberté au rendez-vous...

C'est un peu par hasard que j'ai choisi cette randonnée, et je ne le regrette pas ! C'est vraiment ce qu'on peut appeler un "spot" ! Pratiquement tout l'itinéraire peut se faire en courant. Seules quelques buttes ralentissent mes foulées, m'obligeant à marcher...Rien d'insurmontable, car au cœur d’un pli calcaire du Vercors, le plateau d’Ambel est constitué de vastes pelouses et d’une mosaïque de clairières et forêts. 

Le soleil se lève sur les préalpes, une lumière blonde illumine l'atmosphère irréelle qui règne ici à près de 1500m d'altitude. L'air est transparent, et seule une très lègère brise chante dans quelques hautes herbes qui dansent dans le souffle du vent. Je suspends ma foulée et m'arrête en haut d'une crête, mon regard embrasse le Diois en contrebas d'une immense falaise. Les battements de mon coeur se font plus calmes, l'instant m'appartient. Le sentiment de communier avec le nature à ce moment précis m'envahit et mon esprit s'évade...

Un rendez-vous de toute éternité m'attendait ici sans que je n'en susse rien.

Itinéraire :

Départ du col de la Bataille (1313m). Là, une large piste 4X4 permet de rejoindre le plateau d'Ambel. On d
écouvre alors émerveillé en parvenant au Pas du Gouillat (1328m) des prairies bordées de forêts coupées par un large chemin..Un décor de carte postale... C'est la bordure ouest du Plateau d’Ambel; à mes pieds s'étend la vallée de la Gervanne. 

Je continue mon voyage en  longeant le sud, une pente relativement régulière le long d'une clôture de pâturage pour arriver ébouriffée à la Tête de la Dame, point culminant de ma sortie (1506m). Un panorama somptueux me récompense de mes efforts : à l’est, les Hauts Plateaux du Vercors, la montagne de Glandasse, le Grand Veymont, la Grande Moucherolle, au loin l’Obiou, le Grand Ferrand, les Baronnies, les falaises d'Omblèze. Je prends le temps de souffler en plongeant mon regard sur ces horizons qui m'appellent en silence. Maintenant une belle descente m'attend jusqu'au Pas de Rouisse (1407m) et toujours en bordure du plateau, j'atteins la bergerie de St Julien en Quint (1402m). Le lieu est propice à une pause "réhydratation". 

P1080112.JPGMon sentier se perd alors dans une draye à travers les hautes herbes et se poursuit en une enfilade de crêtes jusqu'au Pas de la Ferrière (1456m). Là, un nouvel arrêt s'impose : un fruit et quelques noisettes me premettront de reprendre des forces avant de poursuivre mon chemin vers le nord, cette fois en direction du bois. J'emprunte le GR93 pour gagner le Pâturage de Tubanet et le refuge éponyme (1337m).

Là haut sur la montagne, y avait un vieux chalet...

 Il s'agit d'un chalet très spacieux (22 places), construit "en dur" sur trois niveaux, très propre et pratique. Propriété du Conseil Général de la Drôme, il est inspecté régulièrement pour vérifier la bonne tenue des lieux. D'ailleurs, j'y croiserai un garde forestier. En hiver il est très utilisé par les mushers.

Je reprends ma route en suivant maintenant un chemin assez boueux, qui s'enfonce davantage en forêt. Je débouche alors dans la belle prairie de la combe de Louvaterre d'où la vue sur le Roc de Toulau est superbe. Il me faut remonter désormais le versant d'en face, si je veux parvenir au refuge d'Ambel (1222 m). Je n'irai pas le visiter car des randonneurs sont dehors, attablés, l'opinel ouvert : c'est l'heure du déjeuner ? Le temps passe vite ! Moi aussi mon "midi" m'attend à ma titimobile !

Un dernier effort me permet de remonter le GR 93  qui me mène en une dizaine de minutes au Pas du Gouillat (1328 m). Là, je retrouve sur la large piste 4x4 que j'ai empruntée deux heures plus tôt. Ce chemin en balcon est très agréable et je déroule tranquillement ma foulée jusqu'au Col de la Bataille, il est un peu plus de midi lorsque je rejoins ma voiture.

Voici donc une randonnée à faire d'urgence et à refaire...
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Quel superbe site ! Vraiment, ça donne envie de parcourir les montagnes ! je vais faire un lien à partir du mien (qui est bien modeste, je débute).Merci pour les petits mots et aussi pour l'info sur les Cadrans Solaires. Je vais peaufiner cette galerie, en légendant les photos pour situer chaque cadran solaire.Au plaisir !Pilou
Répondre
T
bonjour titifb;une foi de plus merci de me faire réve. avec s'est super recits des courses.et en plus en montagne. des bélles vue. ou la la ; merci pour l'infos ;magazine esprit trail la photo élles et super bélles.elles va tout droit  sur le blog.merci.@+peut'étre sur une outre course.
Répondre
Z
Ah oui Titifb ! ça c'est une superbe sortie, les paysages sont magnifiques !He tu me proposais de monter le Mont Ventoux en courant ?!Ca va pas, c'est trop dur, lol !!!a bientot !Zak qui prépare la Foulée des 2 Cotes ...
Répondre
K
Sylvie, Je trouve plus joli de venir par Tubanet plutôt que par la piste du Col de la Bataille (de plus elle est moins facile l'hiver, quand on vient en ski de fond (tu pratiques ?))Sinon, je préfère "tourner" dans l'autre sens, ce qui permet d'aller vers le Sud face au Dévoluy puis à la Gervanne, et en remontant au Nord (à partir de la tête de la Dame) de voir le Roc de Toulaud, qui ne peut que t'attirer irrésistiblement pour aller à jusqu'à son sommet !Alain
Répondre
P
Qu'est ce que c'est beau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ben oui je suis tout reveur devant ses paysages ......Un off vraiment très joli qui donne envie de s'évader un peu de ses anneaux ou je tourne et retourne......Vite faut que je me fasse enlever ses genes de hamster Cr toujours aussi ..............................je trouve plus les mots mais ytu sais combien je les aime.....A très bientottotoche88
Répondre

Présentation

  • : Courir Plus Haut
  • : Le blog de Titifb, passionnée de montagne. 6e des championnats du monde Master de course en montagne 2006. Trails, 10 km, plans d'entraînement, conseils, récits de courses...Coach d'une équipe de coureurs Drômois.
  • Contact