Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2006 7 10 /12 /décembre /2006 07:26
10 décembre
CROSS DE BAGNOLS SUR CEZE
L'ACBP EN FORME !

 
Du soleil, du vent, et un terrain bien gras attendaient les 800 athlètes, petits et grands, venus de toute la région pour disputer une compétition importante en cette saison : un cross, un vrai, sur un parcours vallonné, boueux à souhait. Une bonne préparation pour les futurs championnats fédéraux...Les athlètes de l'ACBP, venus en voisins, ne s'y sont pas trompés et s'en sont donné à coeur joie pour ramener de la terre gardoise victoires, podiums et places d'honneur. La 43e édition du plus vieux cross national de France a souri aux audacieux !
 
ET DE DEUX POUR MANUEL JIMENEZ !
Dans la course des cadets, un seul représentant des jeunes, Eric VERMEILLET. Il obtient une prometteuse 6e place dans une course de très haut-niveau, ses jeunes collègues de club étaient absents en raison de la préparation aux différents cross scolaires.
Dans la course vétéran, premier cross de l'année et victoire au sprint de Manu JIMENEZ. Double satisfaction pour le pierrelattin. Il est en reprise après avoir couru la grande classique provençale Marseille/Cassis (3e Vétéran1). Mais, cette épreuve en fut bien une, et une forte fatigue résultat de l'exploit !  D'autre part, cette course fut une revanche pour lui : en effet, il y a deux ans, Didier Bougon, deuxième aujourd'hui, l'avait battu sur ce même parcours...A noter, que Manu avait néanmoins remporté la palme l'an dernier...Un récidiviste ! Le deuxième n'est pas un inconnu : licencié à l'US Pontet A. il est vice-champion du monde de course en montagne Master (2006) !
 
Ses coéquipiers terminent respectivement à la 7e place pour Fabien RIMOUX,  à la 11e pour Eric CAROU, Olivier RENON est 18e. Ces bonnes performances leur permettent de remporter la course par équipe, de bon augure pour ces garçons qui ont de gros objectifs hivernaux.
 
DUEL ET DUO CHEZ LES FEMMES
Dans la course des AS féminine, superbe performance d'Aurélie PAUL qui empoche ainsi sa première victoire dans un cross AS. Très belle prestation pour l'Espoir de l'ACBP qui, cette année, semble retrouver tous ses moyens athlétiques, malgré un emploi du temps très chargé. En effet, l'élève de Michel Benoît, 20 ans est en deuxième année de kiné à Montpellier et doit concilier, études, entraînements, stages, etc...Elle s'est offert la victoire devant sa camarade de club, la championne de course en montagne Chantal BAILLON (vainqueur en 2005) qui l'emporte en vétéran devant une autre athlète du club Muriel CARTAL (6e scratch). Quant à Béatrice DELAROCQUE, un peu émoussée, d'après son propre aveu, elle doit se contenter d'une 11e place au scratch. A noter la 3e place au scratch d'Amandine Ferrato de l'UMS.
 
Ce tir groupé à  l'avant permet à l'équipe de filles de se hisser sur la plus haute marche, du podium comme chez leurs homologues masculins. Elle aussi devrait pouvoir jouer les premiers rôles dans les cross à venir.
 
Enfin dans la course des AS HOMMES, Jean claude CHALLIAS finit 30e, Julien SIMON 35e, Richard CARTAL 51e et Mohamed BENAIED termine 61e.
La course est remportée par Salik Bahla (le marocain de Béziers Causses A., né en 1975, 29'43 aux 10 km et moins de 2h15 au marathon). Ses deux poursuivants terminent au sprint : Jamel  Aredar (BMA) et Farid Boumkais (le Normand d'Evreux est un élève de Tagrhet ,14'16 aux 5000m).
 
Coup de chapeau :
 
Au charismatique RENE REBOUL (voir photo ci-dessous) qui semble connaître par coeur le palmarès de tous les coureurs ! Au micro depuis plus de 10 ans, animateur et présentateur de manifestations sportives, il a créé en 2004 le premier site portail sur la vie du sport en Cévennes : www.cevennes-sports.fr
 
Prochain rendez-vous pour ces crossmens, le cross de Pignedoré à Pierrelatte, organisé par l'ACBP autour du Lac de la base de Loisirs dimanche 17 Décembre.
 
Trois vidéos sur le cross de Bagnols sur Cèze sont visibles sur : titifb.skyblog.com
 
Tous les résultats : là !
Partager cet article
Repost0
26 novembre 2006 7 26 /11 /novembre /2006 07:35
26 novembre
Les  (Drôme) : 2 RECORDS BATTUS !
 
5e édition : record de participation !

Les éditions se suivent et ne se ressemblent pas ! En ce dimanche 26 Novembre 2006, c'est la douceur qui attend et surprend les athlètes venus de toute la région pour disputer le dernier "10 km" de la saison. L'an dernier, la température était glaciale, et le thermomètre affichait – 2° !  Aujourd'hui, c'est le printemps qui s'est invité (15°). La course est organisée par le club d'athlétisme local : l'Entente Athlétique Tain Tournon, avec l'aide du Comité des fêtes et le soutien de l'O.M.S.  de Tain Tournon. Il s'agit pour les coureurs d'effectuer deux boucles plates de 5 km sur des petites routes goudronnées. L'épreuve étant classante et qualificative, elle représente l'ultime chance pour certains d'accrocher un bon chrono sur la distance étalon. Sur ce 10 km FFA, il est possible, en effet, de marquer des points pour son club et de se repartir, avec en poche son billet pour les Championnats de France de la spécialité.

Chantal Baillon : bis repetita

Le départ, donné non loin du gymnase Jeannie Longo, a rassemblé plus de 460 coureurs. Parmi eux, chez les féminines, Chantal Baillon. Vainqueur de l'édition 2005 en 37'58, la sociétaire de l'AC Bourg Pierrelatte, coachée par Sylvie Faure-Brac, arrive en Nord Drôme, avec un capital –confiance important :  elle a gagné le mois dernier les 10 km de Romans en 36'47, battant là son record sur la distance. Elle va s'imposer en 37'22, ne laissant à personne le soin de mener le rythme. "Je ne me sentais pas très bien ce matin, finalement je suis plutôt contente de ce chrono. Avec d'avantage d'opposition, j'aurais pu faire un meilleur temps, mais c'est bien comme ça. Et puis après ma victoire de l'an dernier ici même, j'avais à coeur de conserver mon titre, d'autant que les organisateurs m'avaient attribué le dossard numéro 1 !!! La pression ! J'apprécie particulièrement cette épreuve, son parcours assez bucolique, et ses relances (on s'ennuie moins). L'organisation est au TOP. J'ai été impressionnée par la rapidité de l'affichage des résultats...Jamais 2 sans 3, l'an prochain...je reviens !"  La seconde, la triathlète Maryline Delagarde, passe la ligne en 38'44, la 3e, Sophie Simonin de C.A.Valence complète le podium scratch en 38'53, égalant ainsi son record sur la distance.

Clavier s'offre le record de l'épreuve

Le chrono des organisateurs s'est affolé aujourd'hui : le record de l'épreuve a été battu pour la plus grande joie de tous ! Le président de l'EATT Jean-Michel a eu le plaisir d'offrir un chèque de 100 € promis au tombeur de record, héros du jour, Geoffrey Clavier en 30'57.

Tous derrière et lui devant !


Très vite, Geoffey a pris les choses en main, et dès les premiers hectomètres l'affaire fut entendue par ses poursuivants. Derrière lui, les seconds couteaux se disputent les places d'honneur ! Il faut attendre la deuxième boucle pour que certains éléments du groupe explosent, visiblement partis sur des bases trop élevées ! Le 2e et le 3e ne purent se départager qu'à l'issue d'un sprint haletant...Le plus fort à ce petit jeu est Damien Chaperon de l'EA Grenoble qui prend l'avantage pour 1seconde sur son adversaire : 31'39, contre 31'40 pour Nicolas Sapet, l'athlète phare de l'EARP. Le 4e de l'ASPPT Valence est Frédéric Coutisson 31'42 (vainqueur du marathon Héro de la Drôme en 2005). Le 5e n'est autre que l'un des plus célèbres dévoreur de bitume, le Valentinois Mohamed Lantri qui franchit la ligne d'arrivée en 32'19.Le duathlète Sébastien Cornette de l'EATT prend une belle 5e place dans la bagarre finale et termine en 32'40. Le montagnard Gérald Roux de la Foulée d'Annemasse complète le podium scratch en 32'57. Chez les garçons, à noter la présence de deux acébépistes : Charles MARTINEZ qui termine en 40'08" et Laurent AYMONIN en 40'15".
Reportage également sur : http://www. kikourou.net 

QUID FLASH :

Geoffrey CLAVIER

30 ans, athlète de haut niveau licencié à l'A.C.O Firminy. Vice champion de France de semi-marathon 2005 avec un chrono d'1h05

Sébastien CORNETTE

Né le 7 Novembre 1975, actuellement en formation
pour le BPJEPS et CAOCH ATHLE SANTE .

Palmarès de la saison 2005 en duathlon
6e (5e Elite) aux CHAMPIONNAT D’EUROPE POWERMAN 2005
1er Séléction en équipe de France de Duathlon Longue distance 2005
Vice champion de ligue de duathlon
2ème du Grand Prix Open de Meaux
3ème du POWERMAN short distance de Zofingen

 tous les résultats : cliquez ici ! 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2006 7 19 /11 /novembre /2006 07:39
19 novembre
Succès à  
 
 Victoire pour Chantal BAILLON et Abdelali BAQAS

Plus de 1006 coureurs ont été classés à la Ronde de Castelas ce dimanche 19 Novembre : un énorme succès pour cette 7e édition ! Le soleil était au rendez-vous lui aussi pour participer à la fête. De très nombreux coureurs déguisés ont déferlé dans les ruelles du petit village pittoresque du Gard en une marée multicolore et bruyante ! Ambiance, animation, musique, buffet à volonté, récompenses pour tous (15000 € de lots). Un rendez-vous d'automne pour les amoureux de la course à pied désormais devenu une classique : incontournable !

Rochefort tire son nom du latin - Roca Fortis- Le roc fortifié ;  aujourd'hui, il demeure le Castelas, cette chapelle romane du Xe siècle magnifiquement restaurée qui domine le village.

Mais, les premiers et premières de cette course ne sont pas venus pour faire nipour faire du tourisme, ni pour faire la fête. Du moins...pas avant ni pendant l'épreuve !

La main sur le chrono, le pied sur la ligne de départ, ils trépignaient d'impatience et avaient hâte d'en découdre, tandis que les coureurs déguisés s'en donnaient à coeur joie en dansant de folles farandoles devant la cave des vignerons de Castelas : pirates, matador, bébé, prisonniers, etc...Tout ce beau monde, bien joyeux, a animé le peloton et les villages traversés...
Le clocher de Rochefort du Gard sonne 10 heures, les AS s'élancent ; derrière, la masse se met lentement en mouvement, et le peloton va s'étirer comme un ruban tout le long des 10,5 km du parcours. Si la course est festive avec force ravitaillements qui mériteraient plus qu'un simple arrêt (vin, saucisse grillé dont l'odeur vous torture d'envie, mais est-ce bien raisonnable pour courir ?) elle n'en est pas moins sélective. C'est un toboggan qui attend les coureurs : montées et descentes se succèdent jusqu'à l'arrivée.
 
Les régionaux se taillent la part du lion
 
Le premier de ces messieurs à franchir la ligne d'arrivée en 34'55 est l'Algérien Abdelali Baqas, bien connu dans notre région. 32 ans, licencié à la Foulée Provençale, il s'est distingué notamment en prenant une 11e place à Martigues/Carros au mois de juillet, 2e à la Montée de Sainte Anne à Lambesc, 31'54 aux 10 km de Langueux. Son dauphin à 45" est Vincent Aldebert de l'ASS Melox, champion de France de Duathlon longue distance 2006. Pour compléter le podium scratch, Hugues Sarrazin du C.A.Avignon, second du cross du nucéaire à Pierrelatte accuse 36'13.
 
Cavalier seul pour Chantal Baillon
 
Une semaine après les 10 km d'Alès (3e), la pierrelattine de l'AC Bourg Pierrelatte retrouve Josy Nouis pour une nouvelle confrontation. Victoire sans bavure pour Chantal (18e scratch) qui l'emporte tranquillement en 40'22, sans jamais avoir été inquiétée par sa poursuivante. Sapeur Pompier du Gard, 3 fois vainqueur du Challenge du midi libre, lauréate de 3 éditions de la Ronde de Castelas, Josy a dû se contenter de la 2e place....
"Je suis partie assez vite pour mettre une certaine distance avec les autres concurrentes. Après, j'ai géré mon avance ! J'ai couru pour la deuxième place, car je savais Chantal intouchable sur ce genre de parcours vallonné qui lui convient très bien. J'ai vu à Alès dimanche dernier qu'elle était en forme...Mes prochains objectifs ? Un semi ou un marathon au printemps, peut-être celui d'Annecy en Avril".
Louisa Drif, licenciée elle aussi à l'ACBP, rentre en 6e position chez les féminines, et se classe 2e chez les seniors. Une fois encore, les Vétéranes de la région ont fait parler la poudre (d'escampette !), et les seniors F ne sont pas aux avant-postes ! La coéquipière de Chantal Baillon coupe la ligne en 46'20; la Bacchanale, course de Vaison la Romaine à laquelle elle a participé hier, a dû lui laisser des traces...Franck Delannoy, de la Section Loisirs de l'ACBP, lui aussi était de la fête et a inscrit son nom au palmarès de cette 7e édition. Il a déroulé ses foulées en 49'35, 243e scratch, 75e Senior. Sylvie Faure-Brac a pris le départ avec un dossard...pour faire des photos et encourager ses deux athlètes Chantal et Franck. La douleur de sa déchirure musculaire ne lui a pas permis de prendre part à la bagarre ! La reprise n'est pas pour tout de suite...
 
Bravo à Bernard Redon et à toute son équipe de bénévoles : des courses comme ça, on en voudrait tous les we !
Partager cet article
Repost0
13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 07:43

UN PLATEAU DE CHOIX POUR LES FOULEES DU GRAND ALES :

Les champions y sont LEGIONS !

  La 19e édition des 10 km d'Alès, en ce dimanche matin, a réuni plus de 600 coureurs sur l'épreuve reine. Des athlètes venus des quatre coins de la région (l'équipe de Narbonne remportant le Challenge du nombre avec plus de 50 coureurs), se sont retrouvés sur les quais du Gardon pour tenter de décrocher une qualification pour les championnats de France, l'épreuve étant classante et qualificative. Le soleil était au rendez-vous ; le vent aussi ! Pas les chronos...

Yves Albaladejo, René Reboul et son équipe peuvent être satisfaits : le nombre et le niveau des athlètes venant courir "leur 10 km" est particulièrement intéressant, et beaucoup d'organisateurs seraient ravis de pouvoir s'enorgueillir de compter parmi les participants des sportifs champions de France, et des qualifiés aux Mondiaux d'athlétisme. Ce fut le cas aujourd'hui pour cette course gardoise !

La course est remportée chez les hommes par Ahmed Ezzobayry : arrivé en France en 1999, en provenance du Maroc, Ahmed s'est engagé dans la Légion Etrangère à Aubagne. Marié, sans enfant, il habite Peruis près de Digne-les-Bains, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Il participe au marathon d'Helsinki, ce sont ses premiers Championnats du monde.

PORTRAIT DU VAINQUEUR

Nom: Ezzobayry
Prénom: Ahmed
Date de naissance: 01/01/1978
Pays: France
Taille: 1,75m
Poids: 61kg
Discipline: Marathon 2h13'52" (2005, Paris)

Il franchit la ligne d'arrivée en 30'06 (moyenne 19,9 km/h). Son poursuivant, n'est autre que l'Espoir de l'équipe nationale du Maroc Said Tbibi. Lui non plus n'est pas un nouveau venu : Il a disputé les championnats du monde Junior à Grosseto (Italie) et s'est illustré sur les 10 km avec de jolis chronos, notamment un 28'33, les connaisseurs apprécieront ! Il passe la ligne en 30'17. La troisième place est revenue au légionnaire d'Aubagne Larbi Es Raidi (30'35), deuxième Espoir lors des championnats de France de cross. On avait déjà eu un aperçu de son talent l'année dernière lors de sa victoire au 10km de Villeurbanne. Quant au quatrième, il s'agit du local Pierrot Pantel, entraîné par Bernard Brun, vainqueur des 10 km de Romans, le mois dernier, et champion de France de cross chez les Juniors.

A la lecture de ce palmarès, on se rend compte du niveau du plateau qu'a réussi à réunir l'Equipe de l'ACA...

La balade cévenole pour la  reine Christine !

Chez les femmes, la présence de quelques belles pointures a donné de l'intérêt à la bagarre. La vainqueur de l'épreuve Christine Bardelle, si elle ne signe pas (comme les autres !) un chrono exceptionnel, c'est sans doute en raison d'un vent violent qui s'est levé en cours d'épreuve, alors que les coureurs entamaient leur deuxième boucle...pour les meilleurs !coût pour la plupart 1'. L'époque de l'année, aussi, ne se prête pas à "claquer" un temps ; pour cela, en général, il vaut mieux le printemps, à la sortie des cross, après une vraie préparation pour les 10 km (séances spécifiques).Il faut aussi une forte opposition, ce que la vainqueur du jour n'a pas rencontré. Néanmoins, l'athlète de l'A.C.A. s'impose en 37'03, tranquillement (l'an dernier elle s'était emparé du record de l'épreuve en 33'04).

Portrait de la vainqueur

Championne de France du 5000 m, Christine Bardelle s'est qualifiée pour représenter une nouvelle fois (la 3e) l'équipe de france de cross-country à l'occasion des championnats du monde de Fukuoka (japon) le 2 avril 2006. Vice championne de france en salle du 3000m en 9'05.

La deuxième femme à franchir la ligne d'arrivée est la triathlète Delphine Py Billot en 37'20. Palmarès 2006 : 6° aux Championnats de France élite Triathlon (Rennes), 4° française au Grand Prix Jard-sur-mer. En 2005 :3° Elite aux Championnats de France Triathlon (Charleville-Mézières), 4° à la Coupe d'Europe de Triathlon (Zundert, Hollande).

La troisième n'est autre que la championne de course en montagne, la pierrelatine Chantal Baillon qui s'est adjugé la victoire aux 10 km de Romans le mois dernier en 36'47. Elle se contente d'un 37'48 aujourd'hui.Les conditions de vent l'ont fortement handicapée. Palmarès et titres majeurs :
3e des Championnats du Monde de course en montagne Master 2006 (SAILLON SUISSE) 
Championne d'Europe de course en montagne Master 2006  (ZELL ALLEMAGNE)
3e des Championnats de France de course en montagne Vétéran 2006 (COURCHEVEL FRANCE)
Championne toutes catégories de cross country Drôme/Ardèche 2006
Vainqueur de 3 manches de la Coupe de France 2006 : Cauterets, Brive, Luchon
Championne du Monde de course en montagne Master 2004 (SAUZE D'OULX ITALIE)
Championne France de course en montagne Vétéran 2000
Vice Championne de France de semi-marathon 2003 .

Quatrième de l'épreuve cévenole, la prof d'EPS de CALVISSON, plutôt spécialiste des raids, Magali Moreau en 38'03.

La cinquième à en terminer, Josy Nouis, l'incontournable et infatiguable dévoreuse de bitume, pompier de son état. Nommée à la caserne des pompiers de Méjannes le Clap en 2005, elle court dans une région qu'elle connaît bien. Son chrono hier, a souffert d'un départ un peu trop rapide sans doute : 38'54...elle a fait mieux, elle aussi (notamment aux 10 Km de Bagnols Sur Ceze le 9 octobre 2005 38'31, temps N3).

La 7e à Alès, sur les quais du Gardon est Nadine Maurizot, troisième dans la catégorie des V1 avec un temps de 39'14. Vainqueur de superbes courses sur route : La North face Bandol Classique, Le chemin du Roy (Trail des Cerces à Serre Chevalier), ses victoires ne se comptent plus ! A Courchevel aux France de Montagne, elle accroche une belle 12e place dans sa catégorie.

Du beau linge, comme on peut le constater à la lecture du palmarès de ces participants de choix, à Alès...

Et nos Acébépistes, frais comme un...gardon ? Pas vraiment. Pour eux comme pour les autres pas de record, ni de chrono à encadrer (tous moins bons qu'à Romans). Outre Chantal Baillon qui s'offre une 3e place scratch, mais 1ère chez les V1, pas de performances notables : Olvier Renon, chef de file de la délégation de l'AC Bourg Pierrelatte chez les garçons (8 au départ), se contentera d'un 35'46, et d'une 20e place en V1; il est suivi par Patrick Redon en 36'12 (35' à Romans...) Jean Bernardin 38'05, Laurent Aymonin 39'04, Thierry Massaudet 40'02, Alain Rivière abandonnera à l'issue de la première boucle, et Magali Massaudet termine 21e chez les féminines, 8e V1 en 43'25.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2006 6 04 /11 /novembre /2006 07:46
4 novembre
Le Cross de Valence

                              Cross de valence : Des ESPOIRS à l'arrivée !

Dimanche 5 Novembre dans le cadre du Domaine de Valentin, le CAV (Cercle Athlétic Valentinois)  a organisé son cross traditionnel toutes catégories. Le soleil était au RDV, les crossmen aussi ! Des surprises et des confirmations de forme pour ce premier cross qui ouvre le bal des labours...
Les différentes boucles du parcours tracé dans le Parc du Lycée agricole permettaient au public de suivre les courses et d'encourager les athlètes qui se sont dépassés sans compter. Les distances fort courtes (4,2 km course des As F et 6,5 km course des As H), ont favorisé les Espoirs et tous ceux qui ont gardé des qualités de vitesse..
Forte participation du club de l'ACBP (29 coureurs), et sur le terrain et sur les podiums ! Chantal Baillon dans la course des AS, signe une très belle performance en prenant une deuxième place scratch. La victoire ne lui a échappé qu'à l'issue du sprint final pour une seconde face à Anne-Cécile THEVENOT (de 28 ans sa cadette !!!). En fait tout s'est joué à 300 m de l'arrivée où la sociétaire de l'ACBP a failli chuter deux fois sur un terrain instable. Deux déséquilibres qui lui ont coûté du temps pour se relancer.
A noter l'excellente performance d'Aurélie PAUL, coéquipière de Chantal, qui franchit la ligne d'arrivée à moins de 3''...Tous les Espoirs sont permis !. 

Classement Scratch course des As masculins

1 Julien Masciotra, Espoir d'US Oyonax*

2 Nicolas Sapet Ea Senior Romans-Bourg de Péage

3 Julien Calandreau Espoir Al Voiron

Classement Scratch course des As féminins

1 Anne-Cécile Thévenot Espoir d'US Oyonax*

2 Chantal Baillon Vétéran 1 AC Bourg Pierrelatte

3 Aurélie Paul Espoir  AC Bourg Pierrelatte


Catégorie : Vétérans 1 féminins

1 Chantal Baillon AC Bourg Pierrelatte

2 Murielle Cartal AC Bourg Pierrelatte

3 Florence Müller AC Bourg Pierrelatte


Catégorie : Vétérans 1 masculins

1 Patrick Savel EVA

2 Fabien Rimoux AC Bourg Pierrelatte

3 Denis Blanc Romans-Bourg de Péage

Qui sont ces coureurs d'Oyonax qui se sont offert le cross de Valence, devant les vainqueurs 2005 ? Des inconnus ? Pas pour tout le monde. Loin de là ! Qui sont ces athlètes venus défier nos champions, Nicolas Sapet et Chantal Baillon ?
Anne-Cécile Thévenot, entraîneur: Jean VIOLY (comme son homologue masculin Julien Masciotra, vainqueur de la course des As chez les hommes). Spécialité : 1500 m  4'42''5   palmarès 2005 - Vice Championne de France junior du 2000 steeple 6'58"16 Paris Charléty.
 
Vainqueur chez les hommes, Julien MASCIOTRA est né en 1985 à Nantua. Il est actuellement à l'INSA de lyon en 3ème année d'études d'ingénieur. (Ses horaires sont aménagés). Palmarès : Champion interrégional sur 5000m en 14'42"87. Médaille de bronze aux championnats de France sur 5000m en 14'23"04 (6ème performer espoir français). Meilleures performances 3'58"60 sur 1500m et 8'31"81 sur 3000m, 30'54 sur 10km, Champion de France FFSU de cross, qualifié pour les championnats du Monde Universitaires de cross à Alger (Algérie). Actuellement, Julien s'entraîne 8 à 9 fois par semaine et fait partie du pôle Espoirs Rhône-Alpes.
Du beau linge !
 
PROCHAIN RENDEZ-VOUS DES AMATEURS DE CROSS :
 
Le cross des Nougats...à Montélimar ! Dimanche 19 Novembre. Bientôt, tous les renseignements sur ce site : Situation, horaires, distances, etc...
Partager cet article
Repost0
29 octobre 2006 7 29 /10 /octobre /2006 07:49
29 octobre
LE GRAND PRIX DE LA CHATAIGNE
 QUI A TIRE LES MARRONS DU FEU ?
 

SAMEDI 28 OCTOBRE FUT DONNE LE COUP D'ENVOI DE LA COURSE PEDESTRE  DU GRAND PRIX DE LA CHATAIGNE; SUCCES POPULAIRE CAR CETTE 24e EDITION A VU UN RECORD DE PARTICIPATION. L'OFFICE MUNICIPAL DES SPORTS LAMASTROIS ET L'AGENCE LOCALE DU CREDIT AGRICOLE PEUVENT ETRE SATISFAITS.
 
CHANTAL QUI RIT SYLVIE QUI PLEURE !
 
Il est 19h30 à Lamastre en Ardèche lorsque 123 coureurs à pied s'élancent dans les rues (plus ou moins bien éclairées !) pour effectuer 4 boucles de 2,5 km. Le principe de cette corrida est intéressant pour le public nombreux venu encourager les athlètes (ou déguster la Castagne...les deux, d'ailleurs n'étant pas incompatibles !). L'ambiance est bonne, conviviale et les meilleurs sont venus...pour gagner ! Le niveau du "plateau" est bien relevé cette année, tant chez les hommes que chez les femmes. On note pour cette 24e édition, la présence de trois pointures au départ du Grand Prix de la Châtaigne : CHANTAL BAILLON (Meilleure athlète Drôme/Ardéche de courses hors stade 2006, Championne d'Europe de montagne Master, médaillée de bronze aux mondiaux Master), Sylvie FAURE-BRAC (8e des Europe, et 6e des Mondiaux Master 2006), et Josette Colomb, notre célèbre marathonnienne 2e du marathon de Paris en 1996 avec un chrono qui ferait encore bien des envieuses et envieurs : 2h33'33. Jolie performance; on peut ajouter : 
17/06/95 Rec    5 000m 16'39''81       26/05/95 Rec   10 000m 34'10''75
 
 
Chantal, néanmoins, ne se laisse pas impressionner par ses adversaires, et tranquillement prend la course à son compte.Dès le départ, elle montre le chemin, suivie comme son ombre par Sylvie...pendant 250 m ! En effet, sa camarade de club ne passera jamais la ligne d'arrivée, victime d'une déchirure musculaire au mollet (confirmée par une échographie). Abandon, donc de l'acébépiste ! Les espoirs du club reposent désormais sur les épaules de Chantal. Au fil des tours, elle accentue son avance et s'impose sur la coureuse de Bourgoin Jallieu. L'écart avec sa concurrente est de près de 2'... Vainqueur l'an passé Fanny Grossin doit se contenter de la 3e place à plus de 3' de la pierrelattine.
Après une prise en charge par la Protection Civile (merci à eux !) Sylvie, assiste en spectatrice à la victoire -méritée- de son élève.
 

RESULTATS DU SCRATCH MASCULIN :
 
A l'issue d'une course qui a tenu toutes ses promesses de suspens la victoire finale est revenue dans l'escarcelle d'EMMANUEL MEYSSAT (32'09), suivi de près par NICOLAS SAPET (à 10"). Quant à MOHAMED LANTRI, il s'offre une belle 3e place en 32'28.
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2006 7 08 /10 /octobre /2006 07:59
  Dimanche 8 Octobre 2006, Romans, Drôme.
Les 10 km de ROMANS / VICTOIRE ET RECORDS POUR CHANTAL BAILLON
du TEAM SPORT 2000 PIERRELATTE MICHEL BOUISSON
 
LA SOCIETAIRE DE L'ACBP S'IMPOSE POUR LA PREMIERE FOIS A ROMANS DEVANT LA VALENTINOISE DU Cercle Athlétic Valentinois, SANDRINE SAHUC (vainqueur en 1998 1999 et 2005).
 
Chantal Baillon n'a pas râté sa rentrée : après 6 mois de courses de montagne, la pierrelattine remporte une course majeure : les 10 km de Romans organisés de main de maître par l'EARP. Il faut dire que le parcours de cette épreuve est idéal pour faire une bonne performance, voire pour y battre des records, ce dont Chantal ne s'est privé ! Elle s'adjuge une victoire probante et marque les esprits de ses advsersaires... C'est en effet, avec la manière qu'elle va chercher les lauriers ! 36'47 sous la banderole d'arrivée, avec une 80e place au scratch sur près de 650 participants...Elle bat au passage, outre les 150 féminines de la compétition, son record personnel : 36'58, et le record de son club, l'ACBP (l'Athlétic Club Bourg Pierrelatte).

Joli coup, pour son coach Sylvie Faure-Brac qui réussit également une performance de niveau national (N3 point FFA) en prenant une 3e place sur le podium avec un chrono de 37'53 (à 30" de la 2e).

CHANTAL :

"JE SUIS RAVIE DE CETTE PERFORMANCE A LAQUELLE JE NE M'ATTENDAIS PAS; JE VIENS DE TERMINER MA SAISON DE MONTAGNE (3e des Championnats du monde Master le 23 Septembre) ET SUIS UN PEU A COURS DE SEANCES SPECIFIQUES 10 KM..."


SYLVIE :

"JE SAVAIS QUE CHANTAL ETAIT EN FORME ET JE SUIS MOINS ETONNEE QU'ELLE ! JE SUIS SATISFAITE DE NOS PERFS AUJOURD'HUI ET QUE CHANTAL SE SOIT OFFERT UN "GRAND 10 KM" COMME CELUI DE ROMANS.
QUANT A MOI, UN CHRONO SOUS LES 38' POUR UN DEBUT DE SAISON ME SEMBLE DE BON AUGURE"
  • A noter que les deux "GAZELLES BLEUES", gâce à ces performances sont désormais qualifiées pour les championnats de France du 10 km Route 2007.
Résultats des GARCONS :
 
MANU JIMENEZ 5e SCRATCH ET 1er V1 EN 31'37 (victoire de Pierrot Pantel en 30'31) qualifié aux france

BENJAMIN AVELLA : 61e ET 2e JUNIOR EN 36'08 qualifié aux france

PATRICK REDON (RECORD PERSONNEL) : 40e ET 13e V1 en 35'01

OLIVIER RENON : 41e ET 14e V1 en 35'01 qualifié aux france

JEAN BERNARDIN 33e V1 en 37'16

PASCAL ROUZE 124e ET 10e V2 en 38'27 qualifié aux france

LUC WAY 244e ET 93e S en 42'59

CHARLES MARTINEZ ABANDON

  • Prochaine course : le cross de Suze organisé par Michel Benoît dimanche 22 Octobre.
Commentaires
Afficher les 20 commentaires précédentsAfficher les 20 commentaires suivants
  • béné38
    Le 11/10/06 à 10:51, commentaire de béné38
    Bravo pour tout ces records !! Ca laisse rêveur !
    Et merci pour les photos.
    Béné38
    18 octobre 13:58:53
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 08:15
  23 Sepetembre 2006, Saillon (SUISSE)
CHAMPIONNATS DU MONDE DE COURSE EN MONTAGNE

Image Hosted by ImageShack.us

 
 
CHANTAL BAILLON ET SYLVIE FAURE-BRAC : A LA HAUTEUR !

Les 6e championnats du monde de course en montagne Master
organisés par la Suisse à Saillon dans le Valais, ont eu lieu hier, le samedi 23 Septembre 2006 sous un soleil généreux. Plus de 700 athlètes venus des 4 coins du monde (37 nations étaient représentées) ont répondu présents.

La veille au soir, une cérémonie d'ouverture permettait aux athlètes de défiler dans le magnifique stade d'Ovronnaz à 1400 m d'altitude.

Les délégations de tous les pays participants ont fait, sous les applaudissements du public et des autres coureurs, un tour de piste derrière le porteur des drapeaux des diverses nations. Puis les représentants de la WMRA, de l'IAAF, etc...ont prononcé des discours d'ouverture et de bienvenue. L'hymne olympique a résonné dans le stade. Un superbe feu d'artifice a clôturé cette émouvante cérémonie. Une pasta-party, enfin, a permis aux coureurs, non seulement de se restaurer, mais aussi de faire le plein d'énergie pour le lendemain.

CHANTAL BAILLON SUR LE PODIUM MONDIAL !

La France était représentée par quelques belles "pointures", avec notamment la sociétaire de l'Athlétic Club Bourg Pierrelatte Chantal Baillon, championne d'Europe Master 2006, et médaillée de bronze V1 aux France de montagne au mois d'Août.

A l'issue d'une course qui a tenu toutes ses promesses de suspens, elle s'empare d'une superbe médaille de bronze qui récompense des mois d'entraînement intense, sous la férule de son coach Sylvie FAURE-BRAC.

Résultats de la course W45:

1. Marie-Luise Heilig-Duventäster, 1961, ALLEMAGNE-Berg 59.18,4 (175)
2. Barbara Imgraben 1961, ALLEMAGNE -Britzingen 59.29,1 (191)
3. Chantal Baillon 1958, FRANCE -Pierrelatte 59.56,3 (15)

Résultats de la course des W40 :

1. Leservoisier Michelle, 65, F-St Julien en Genevois 58.02,9 (831)
2. Rueda-Oppliger Fabiola, 63, CH-Corsier GE 59.17,2 (823)
3. Zingg Annemarie, 65, CH-Thörigen 59.55,7 (442)

Sylvie FAURE-BRAC
, également sociétaire de l'ACBP, réussit de son côté une grosse performance en prenant une 6e place parmi l'élite mondiale de la course en montagne Master. A noter que Sylvie s'était classée 8e des Europe en Avril et 13e des France en V1; des progrès très nets, dûs à un entraînement à Briançon durant l'été.


Grâce à la victoire de la française MICHELLE LESERVOISIER (Athlé Saint Julien 74), la Marseillaise a résonné dans le gymnase d'Ovronnaz où avait lieu la remise des récompenses (avec la présence de Chantal Daehlenbach).
Voici le classement par équipe (sur les 3 premières athlètes d'une même nation) pour la catégorie Master W40 :


1. Suisse : 9
2. France (Michelle LESERVOISIER, Sylvie FAURE-BRAC et Régine ANDRE)
Angleterre: 42
4. Ecosse : 55
5. Rep Tcheque : 81

L'EQUIPE DE FRANCE MASTER W4O EST DONC VICE-CHAMPIONNE DU MONDE ! (titfb trop forte !)
 
Chez les garçons :
 
BRUNO BRUGNACCHI DANS LA COURSE DES M45 aux championnats du monde Master de montagne prend une superbe médaille d'argent ! Et grâce à cette performance et à l'homogénéité des 2 autres coureurs tricolores, Bruno s'offre une deuxième médaille, et d'OR celle-là, par équipe !

Les français : Bruno BRUGNACCHI (2e), Didier Bourdon (7e) et Gilles Convert (10e) hissent le drapeau français sur la première marche du podium : bravo les gars!
A noter que Gilles Convert était médaillé de bronze aux championnats d'Europe de montagne à Zell, en individuel. Malheureusement, victime de tendinites tenaces, il ne pu faire mieux que 10e, mais il permet néanmoins à l'équipe de se couvrir d'or.
Commentaires
Afficher les 20 commentaires précédentsAfficher les 20 commentaires suivants
  • FRANCK

    Qui dit mieux ???

    Franck

    21 octobre 17:00:53
  • Luc Way

    Coucou !
    BRAVO ! 3e et 6e c'est vraiment super bien ! Bravo aussi à Michelle Leservoisier pour la Marseillaise.
    Bisous.
    @+!
    Luc

Partager cet article
Repost0
20 août 2006 7 20 /08 /août /2006 08:04
dimanche 20 Août 2006 Courchevel
Championnats de FRANCE de course en montagne
  
CHANTAL BAILLON MEDAILLEE DE BRONZE !

Chantal Baillon revient des championnats de France de course de montagne de Courchevel avec une belle médaille de bronze dans la catégorie Vétéran 1 femme. Elle prend une superbe 6e place au scratch !!! La victoire est à l'actif de l'inusable Isabelle Guillot, qui s'impose pour la 13e fois !!! Sylvie Faure-Brac, coach de Chantal, se classe 13e en V1.
 
Le parcours : exigeant, sélectif et les pentes raides et boueuses (la pluie s'était invitée toute la nuit !). Sans compter une arrivée à 2700 m...Bref des France de montagne dignes de ce nom !
A noter qu'actuellement, Chantal est 3e de la Coupe de France de montagne, Sylvie 8e. Belles performances de rentrer dans le top ten...

Résultats des France de Montagne pour les garçons de l'AC BOURG PIERRELATTE :

Olivier RENON, franchit la ligne d'arrivée en 1h28'49 à la 125e place.

Luc Way, neveu de Chantal Baillon, classé en OPEN à la 70e place en 1 h52'19

Franck Delannoy, courageux athlète de la Section Loisirs de l'ACBP, prend en OPEN la 81e place en 2h00'21 temps officiel.

CLASSEMENT PAR EQUIPE COUPE DE FRANCE :

L'Equipe des filles de l'ACBP, composée de Chantal BAILLON, Sylvie FAURE-BRAC, et Louisa DRIF, prend une 5e place en Coupe de France avec 2 victoires, au Val d'Azun et à Brive, plus une 3e place à Saint Nizier en moucherotte.

Dommage que les Gazelles bleues n'aient pas pu être en équipe pour les FRANCE, une médaille était à leur portée.

L'Or est revenue à l'équipe de filles d'ANNEMASSE, l'argent à l'athlé St Julien, le bronze pour Blagnac.
Partager cet article
Repost0
5 août 2006 6 05 /08 /août /2006 08:12
 DIMANCHE 5 AOUT 2006 (Soleil, fraîcheur et vent en altitude) 
LE DEFI DU GRANON

Image Hosted by ImageShack.us

  
Course pédestre : Le défi du Granon

8 heures, direction Chantemerle (Hautes-Alpes) où nous récupérons nos dossards. Nous reprenons la voiture pour Saint Chaffrey car, comme l'an dernier, le départ (fictif) aura lieu devant la gendarmerie. A l'échauffement, je repère mes futures adversaires : Isabelle Grenier, Maria Fornelli (annoncée comme une des favorites, membre de l'équipe d'Italie, Anna Garelli (vice-championne du monde de montagne), Alessandra Bianco (qui m'a déjà réglé mon compte la semaine dernière), Jana Mostecka (membre de l'équipe de la République Thèque pour les Europe 2006), Chantal Baillon, avec le palmarès que l'on sait ! Toutes ces filles ont un palmarès de haut niveau : je suis la première coureuse non-élite !!! !
 
D'ABORD CA MONTE APRES CA MONTE ET ENFIN CA MONTE !

Au programme, 12 km de montée et pas de descente ! Le chrono démarre au bout de la ligne droite de Saint Chaffrey aux alentours de 10 h 05, quelques minutes après le départ des cyclistes. Il y a un départ fictif et un départ réel, sans neutralisation des coureurs, comme l'an dernier. Comme je m'en suis doutée, j'ai envoyé Chantal aux avant-postes, histoire qu'elle ne prenne pas 100 m dans la vue dès le départ !!! La course est partie, dans le prolongement du footing, moi, je n'ai pas accéléré : je suis déjà à ma vitesse de compétition ! Il faut dire que la pente est tout de suite raide (7%). Je fais course commune avec la Thèque Jana Mostecka pendant les deux premiers kilomètres. Puis, sans à-coup, elle me décroche, à moins que ce ne soit moi qui décroche toute seule ! Anna Garelli, restée prudemment à son rythme en ce début de course me crucifie de sa foulée rase-motte, mais terriblement efficace ! Magnanime, je l'encourage même ! Je vois la transalpine revenir sur la Thèque et la laisser sur place (je comprends pourquoi, elle a un tel palmarès ! Surtout à son âge : elle a quand même 52 ans !!! Fichtre, la course de montagne, ça conserve.Quant à moi, je connais mon niveau, je prends mon mal en patience, mon rythme de croisière (qui ne s'amuse pas !), à environ 9 km/h (j'ai un G.P.S. Garmin au poignet, qui joue les délateurs). En prenant de l'altitude il y a tellement de vent que je suffoque par moment, et dois me résoudre à ralentir pour attendre un groupe, plus lent, mais à l'abri duquel je vais pouvoir m'abriter (c'est bien la peine d'avoir fait tant d'efforts pour gagner du temps au début !) . Il y a deux ans, la canicule, l'an dernier et cette année, on doit courir face à un ventilateur !
 
COUREUR CONTRE CYCLISTE !

Et allez, la pente s'accentue encore à l'approche de Villard-Laté (9,5 %). Je ferme les yeux, et cours en aveugle...le temps passe plus vite, et j'ai l'impression de m'échapper de cette course, de cette souffrance. J'ouvre les yeux régulièrement, histoire de ne pas accrocher les talons du coureur qui est devant moi ! Il n'est pas bien gros, mais me protège un peu des rafales ; je me baisse le plus possible pour ne pas offrir trop de prise au vent. Heureusement, il fait moins froid que l'an dernier, où il neigeotait au sommet quelques minutes avant l'arrivée des premiers concurrents. De temps en temps, à la faveur d'un virage, je relaye le leader en relançant. Dernière moi, le groupe s'organise, toujours en file indienne ! Notre lente progression nous mène aux Tronchets où un bon 11 % nous fait plier l'échine. Bon Dieu, qu'est-ce qu'on fait là ? se demande tout fort, une des victimes du Granon. Sans doute serait-il mieux à la pêche avec son beau-frère ! Je guette les bornes qui jalonnent l'itinéraire. Je les cherche des yeux dans la montagne, plus que 5 km, plus que 4 km...
 
UN PEU MASOS LES SPORTIFS ?
 
Nous rattrapons des cyclistes à la dérive, qui zigzaguent dangereusement devant nous, coupant la route, visitant les bas-côtés. C'est sûr, leur compteur affichera plus de kilomètres qu'ils auraient dû en faire ! Certains poussent le vélo à la main, pliés en deux pour lutter contre et le vent et la déclivité de la pente, le nez sur le cadre, les mains sur le cintre. Ils accomplissent comme nous leur chemin de croix, mais la chance que nous avons par rapport à eux, c'est qu'on n'a pas besoin de pousser une machine en plus de notre propre corps ! Quand je pense que certains croient que nous courons pour notre plaisir !!! Moi, j'vous l'dis le VRAI plaisir, c'est quand je passe la ligne d'arrivée ! Dans des épreuves comme celle-là, ma fierté, c'est de l'avoir fait, alors que PERSONNE ne m'y a obligée ! On est un peu maso, nous, les forçats de la pente !

Cette course n'en finit plus. Comme les kilomètres semblent longs, lorsqu'il y a autant de dénivelé ! Des spectateurs m'encouragent. Ils sont toujours surpris de voir des féminines sur les compétitions, au milieu de pelotons majoritairement masculins !

2000m, 400 m de dénivelée ??? Vivement qu'on arrive. Je regarde le paysage pour passer le temps. A ma droite, le massif des Ecrins...Des sommets qui me sont familiers....Nous arrivons au dernier ravitaillement. Je suis tentée d'en faire l'impasse, car je n'ai pas soif ; néanmoins, nous sommes en altitude, avec un air sec.L'hyperventilation, et la transpiration menacent de déshydratation l'imprudent qui ne boirait pas pendant une telle course. J'ai l'intention de perdre le moins de temps possible. Je me suis suffisamment arrêtée dans les points d'eau situés plus bas. J'attrape au vol un gobelet, prends le virage à la corde et quitte mon petit groupe de wagonnets ! Heureusement, maintenant, le vent me pousse, c'est déjà ça, et je suis comme le cheval qui sent l'écurie. Le final de ce Défi est moins dur que la semaine dernière (14% au Noyer, contre "seulement" 12% ici.) J'ai mes repères depuis le temps que je viens ici et reconnais au loin les barrières qui indiquent le dernier kilomètre...Une douleur vive me foudroie l'aine gauche au même endroit que l'an dernier ! J'enfonce mon poing gauche dans le pli. Je ne vais quand même pas me mettre à marcher et me faire remonter par le gruppetto que j'ai lâchement abandonné à son triste sort ! Ils rigoleraient bien ! Heureusement, j'aperçois au loin la ligne d'arrivée juste après les casemates du fort.

UN CHRONO DANS LA TETE !

1 h 18'45 au col du Granon ! Le même chrono qu'en 2005 ! J'aurais voulu le faire exprès que je n'aurais pas pu !!! J'ai froid. Je me dirige vers la table de ravitaillement, où je retrouve Chantal en train de se restaurer copieusement ! Je ne m'attarde pas (après avoir ingurgité : un sandwich au jambon/tomme de montagne, une compote et deux verres de jus de fruits, et deux d'eau), je monte rapidement dans la navette pour me changer ! Chantal me suit et m'annonce son temps : 1 h 08 et des poussières ! Comme au Noyer, elle est deuxième derrière Isabelle Grenier. Mon idée première était de redescendre par les chalets du Granon...mais, j'ai froid, et mes jambes refusent tout net de me rendre service ! Désobéissance pardonnée, elles ont des excuses. Au départ, elles n'étaient pas tellement d'accord pour monter jusqu'ici à plus de 2400 m ! Finalement, j'ai insisté, et généreusement elles ont accédé à ma demande...Un caprice ont-elles pensé !!!

Le retour se fait en stop.

15 h place du téléphérique 
 
A Chantemerle, les 5 premiers hommes et 5 femmes de la course escaladent le podium scratch. Résultats : 1ère Isabelle Grenier, 2e Chantal, 3e la Turinoise Maria Fornelli (un peu désappointée ?), 4e Anna-Maria Garelli, 5e Jana Mostecka.

Les organisateurs récompensent également les premiers et premières de chaque catégorie, sans faire de cumul. Je m'offre donc, la première marche du podium V1; c'est déjà ça !!! Coupe, bouteilles, tee-shirt, sac à chaussure, etc...tous ces cadeaux saluent les efforts concédés au Granon ! Je ne les ai pas volés !

Jeannie Longo l'emporte chez les féminines de la course cycliste. Notre copain Ardéchois, Nicolas Pasquion prend une belle deuxième place derrière Franck Lelut
.
/* */
Commentaires
Afficher les 20 commentaires précédentsAfficher les 20 commentaires suivants
  •  
    VBOYS74
    Le 11/08/06 à 11:57, commentaire de vboys74
    Vraiment très beau compte rendu!
    On s'y croirait...!!!
    Félicitations.
    18 octobre 05:54:41
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Courir Plus Haut
  • : Le blog de Titifb, passionnée de montagne. 6e des championnats du monde Master de course en montagne 2006. Trails, 10 km, plans d'entraînement, conseils, récits de courses...Coach d'une équipe de coureurs Drômois.
  • Contact